Comment cuisiner à la mijoteuse

La cuisson lente est une façon pratique et économique de préparer de délicieux repas pour votre famille. Cet article sur la cuisson lente offre des conseils et des mets populaires pour vous initier.

Cuisson lente 101

La commodité est sans doute l’avantage clé d’une mijoteuse. Elle vous permet de préparer les ingrédients et de servir le repas lorsque cela vous convient. Ceci veut dire que vous pourriez tout couper le matin, allumer la mijoteuse et vaquer à vos occupations toute la journée. Le souper peut avoir lieu lorsque tout le monde se met à table, ou chaque membre de la famille peut se servir séparément en arrivant. C’est la magie d’une mijoteuse : vous n’êtes même pas obligés d’être à la maison pour vous occuper du repas de famille. Du point de vue santé, la cuisson lente utilise la chaleur humide, ce qui est mieux que de frire les aliments dans la graisse ou l’huile. C’est aussi le moyen parfait de préparer des braisés, du poulet et même des pâtes.

Avantages de la cuisson lente

Les mijoteuses sont un moyen idéal de savourer des coupes de viande peu chères comme la pointe de poitrine et l’épaule de porc ou d’agneau, puisque le processus de réchauffement humide et lent attendrit ces coupes habituellement coriaces. Les pâtes sont également faciles à cuire. Sans trop de préparation, vous pouvez vous attabler devant un délicieux macaroni au fromage riche et crémeux, ou une bonne lasagne à la viande.

 

La cuisson lente ou le rôtissage

Le rôtissage est une méthode de cuisson sèche au four, où tous les ingrédients doivent être à découvert (sauf dans le cas des braisés). Vous préférerez peut-être cette méthode pour certaines coupes de viande parce qu’elle permet la formation d’une croûte externe croustillante et savoureuse. La cuisson lente a lieu dans une mijoteuse à couvercle scellé et utilise la chaleur humide et la condensation générée par les ingrédients. Vous n’aurez pas de croûte croustillante, mais vous obtenez une sauce délicieuse à servir avec le repas.
 

Outils et étapes

Il existe des mijoteuses en plusieurs formats, de 1,5 à 8 pintes. Un modèle de base aura des modes « basse » et « haute » intensité et un mode « arrêt ». Les modèles plus avancés ont des fonctions numériques : minuterie, mode réchaud et contrôle de température; ainsi qu’une doublure amovible en grès et un couvercle de verre trempé. Les mijoteuses sont souvent accompagnées d’un livre de recette pour vous initier. Servez les repas avec une louche ou une grosse cuillère.
 
  1. Ajoutez votre liquide, coupez les légumes et la viande.
  2. Placez la mijoteuse sur le comptoir près d’une prise. Les côtés pourraient devenir chauds. Il faut donc placer l’appareil à environ 6 pouces des murs ou des autres appareils ménagers.
  3. Allumez la mijoteuse. Un mode de cuisson basse intensité cuira le repas en 8 à 10 heures; le mode haute intensité prendra 4 à 6 heures.
  4. Si vous préparez des pâtes, la recette pourrait exiger d’ajouter les pâtes et/ou tout fruit de mer plus tard pendant la cuisson.  
  5. Si vous préparez un mets à la viande et aux légumes le soir avant, placez tout dans le grès amovible et réfrigérez pendant la nuit.
 

Porc effiloché

Le porc effiloché est facile à préparer en plusieurs variations, bien qu’il soit essentiel d’y incorporer une sauce riche au bouillon ou au barbecue. La meilleure coupe est l’épaule : elle est coriace, mais la cuisson lente l’attendrira et la rendra succulente. Surtout, elle est bon marché. Une fois la viande cuite, vous n’avez qu’à l’enlever de la mijoteuse et l’effilocher à l’aide de deux fourchettes, en jetant tout gros morceau de gras. Ce mets est excellent soit en sandwich sur un pain empereur (petit pain kaiser), soit à part avec des pommes de terre, de la salade de chou et des biscuits chauds.
 

Côtes mijotées

Une sauce populaire mais de base pour les côtes mijotées est faite de ketchup, de cassonade, de vinaigre, de sauce Worcestershire, de poudre de chili, et parfois de bière ou de whisky. Une solution de rechange pratique est la sauce barbecue préparée. Quoiqu’il en soit, les deux créent un repas moelleux et tendre. Les côtes en mijoteuse vous permettent de savourer toute l’année ce mets piquant cuit à point. 
 

Braisé et rôti de porc

Le braisé à la mijoteuse a une texture moelleuse de part en part plutôt que la couche externe croustillante qu’on obtient en rôtissant. Les meilleures coupes sont celles à meilleur marché et plus coriaces telles que la pointe de poitrine, le dessus de palette et le bifteck de pointe d’épaule. La cuisson lente transforme le tissu conjonctif coriace en collagène moelleux et délicieux qui fond dans la bouche. Utilisez la mijoteuse pour savourer ce mets populaire en tout temps. Pour obtenir la belle couleur foncée du rôtissage, brunissez la viande avant de la mettre à la mijoteuse, puis ajoutez du liquide et faites mijoter. Le liquide donne une base de sauce délicieuse.
 
Semblable au braisé, le rôti de porc est un repas traditionnel à savourer en tout temps grâce à la mijoteuse. Choisissez une épaule, un rôti de palette ou un rôti picnic; ajoutez quelques légumes tels que des carottes, des oignons et des pommes de terre, un mélange de soupe à l’oignon et de l’eau pour une recette facile de semaine. On peut aussi infuser le porc de différentes saveurs avec des marinades sèches.
 

Jambon et poulet

Une épaule de porc fumé picnic avec os cuit à la cassonade est un mets savoureux et facile à préparer. Le jambon glacé est une autre recette simple parfaitement assortie aux repas de semaine ou de fête, à base de jambon cuit avec os, de jus de pomme, de cassonade, de miel et de moutarde. Le gratin dauphinois est un plat d’accompagnement traditionnel du jambon pour les occasions spéciales.
 
Le poulet convient bien à la cuisson lente. Mijotez un poulet entier avec du citron, du bouillon, des fines herbes et des légumes pour un repas classique. La cuisine internationale peut être tout aussi facile, avec des cuisses ou des poitrines de poulet. Essayez une version thaï avec cari, sauce aux arachides et lait de coco, servie sur du riz au jasmin, ou un cari chaud indien avec poitrines (ou cuisses) de poulet désossées sans peau, lait de noix de coco, poudre de cari, sauce aux tomates, pois chiches et patates douces.
 
 

Lasagne et macaroni

Voici un repas facile à préparer pour un souper de pâtes. Vous pouvez la servir avec une salade et du pain à l’ail pour un repas bien équilibré à partir d’ingrédients simples comme du fromage mozzarella, du bœuf haché (bruni au préalable), de la sauce spaghetti, du fromage ricotta ou cottage, et des pâtes à lasagne. Macaroni et fromage peut être savouré n’importe quel soir de semaine et plaira à toute la famille. On mélange du macaroni, du lait, du beurre, du cheddar piquant et des épices pour créer ce mets adoré de tous. Les pâtes cuisent vite; il faut donc laisser la mijoteuse à basse intensité. 
 

Conseils de cuisson lente :

  • Même si ce n’est pas nécessaire, vous pouvez faire cuire les oignons au préalable pour en caraméliser la saveur
  • Ne remplissez pas trop la mijoteuse; la remplir de moitié ou aux deux-tiers devrait suffire
  • Pour une sauce plus épaisse, enduisez la viande de farine au préalable
  • Le mode basse intensité fonctionne bien pour les coupes de viande économiques; elles ont davantage de temps pour s’attendrir et en faire ressortir la saveur
  • Une fois tout en place, laissez le couvercle fermé pour ne pas laisser s’échapper la chaleur et donc possiblement allonger la durée de cuisson
  • Pour la commodité, choisissez des recettes où vous pouvez ajouter tous les ingrédients à la fois
  • Dégelez la viande ou les légumes avant de les ajouter à la mijoteuse
  • Si la recette contient des fruits de mer, ajoutez-les pendant la dernière heure de cuisson pour qu’ils restent tendres plutôt que caoutchouteux

 
 
Légal
Cet article est offert à titre d’information générale. Lisez toujours les étiquettes et suivez les instructions incluses avec les produits. Walmart n’est pas responsable des blessures ou dommages engendrés par l’utilisation du produit.

:

Numéro de téléphone:

Détails du magasin